Accueil » Adopter un enfant

Adopter un enfant

Adopter un enfant

Si vous pensez que La Famille Adoptive Française est susceptible de vous aider en  fonction des indications suivantes, vous pouvez nous adresser, par mail ou par courrier, une lettre de présentation, accompagnée des rapports des enquêtes sociale et psychologique de votre département, de la notice d’agrément du Conseil Départemental, ainsi que de tout renseignement pouvant vous paraître utile et une enveloppe timbrée à votre adresse.

Notre équipe étudiera votre demande dans les meilleurs délais, et vous adressera une réponse dans le mois qui suit sa réception. Si votre candidature a été retenue à cette étape de notre procédure, divers entretiens vous seront ensuite proposés avec la psychologue et l’assistante sociale de la FAF, ainsi qu’une rencontre à votre domicile. Ce n’est qu’au terme de tous ces échanges que votre candidature sera définitivement acceptée.

France

La Famille Adoptive Française recueille chaque année des enfants nés en France.

Les enfants confiés sont jeunes (moins de 3 ans en général), de toute origine. La FAF ne peut donc envisager que des candidatures de couples totalement ouverts à la différence ethnique.

Nous recevons beaucoup plus de demandes que nous ne pouvons confier d’enfants. Néanmoins toutes les candidatures reçues sont étudiées en détail par notre équipe. Nous avons cependant fait le choix d’envisager prioritairement les demandes de couples mariés rencontrant des problèmes d’infertilité et/ou pour lesquels l’adoption est le seul moyen de faire famille.

Colombie

En 2017, la Famille Adoptive Française n’a pas souhaité renouveler son accréditation et  ne prend donc plus de candidature pour ce pays.

Pour tous renseignements sur la législation en vigueur dans le pays et les critères relatifs aux adoptants  : Mission de l’Adoption Internationale (MAI) www.diplomatie.gouv.fr

Chine

La Famille Adoptive Française est habilité par le Ministère des affaires étrangères pour l’adoption en Chine par arrêté du 19 août 1998.

Pour tous renseignements sur la législation en vigueur dans le pays et les critères relatifs aux adoptants  : Mission de l’Adoption Internationale (MAI) www.diplomatie.gouv.fr

Les familles doivent se rendre en Chine lorsqu’un enfant leur est attribué. Le séjour à prévoir est de 2 semaines.

La décision chinoise a valeur d’adoption plénière française et sera transcrite sur les registres d’état civil de Nantes.

Les autorités chinoises depuis 2015 privilégient dans le cadre de l’adoption internationale, l’adoption d’enfants rencontrant des problèmes de santé.


Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *